Le logiciel libre dans l’infographie, la vidéo et l’animation

Echo des Gnous sur Radio Campus Lille, émission du 10 février 2019 avec Duduf

Le 10 février dernier, j’étais l’invité de L’Écho des Gnous sur Radio Campus Lille, où nous avons parlé de l’usage des logiciels libres, en particulier dans l’infographie, la vidéo et l’animation.

J’y explique l’usage, et le développement, du libre chez Rainbox, ma coopérative de production de films.

Nous abordons aussi la problématique du financement du logiciel libre, de sa promotion et de son usage professionnel et dans les écoles.

Nous parlons entre autres de Blender (3D) et de Krita (dessin), mais aussi du gratuit Lightworks (et du manque d’une solution de montage vidéo libre), et du manque de concurrent libre à Adobe After Effects.


I could not do and share what I do for free without your support. Help me on Patreon! Thanks.

2 pensées sur “Le logiciel libre dans l’infographie, la vidéo et l’animation

  • 5 août 2019 à 20 h 28 min
    Permalink

    Hola

    Lightwork est-il vraiment un logiciel libre dans la mesure où il possède des versions payantes ? Et le cas d’Hitfilm, qui lui aussi possède une version gratuite et non limitée dans le temps et fort bien fournie et une version payante et qui permet en plus du montage de faire du compositing à la After Effect ?

    P.S. Je n’ai pas pris le temps d’écouter la conf, j’en suis désolé 🙂

    Répondre
    • 5 août 2019 à 22 h 45 min
      Permalink

      Hélas non, Lightworks n’est pas libre mais seulement gratuit. Le problème c’est qu’en montage, il n’y a pas de solution vraiment à usage « professionnel » libre pour le montage.

      Je ne connais pas la licence sous laquelle est diatribué hitfilm, mais de mon expérience, il n’est pas au niveau d’After Effects pour le compositing/animation, ni de Avid, Lightworks ou même Premiere pour le montage.

      Répondre

Répondre à cathelin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.